Punta della Dogana: Tadao Ando à Venise

Le centre d’art contemporain entre le Grand Canal et le Canal de la Giudecca

by Mauro Lazzarotto
3

Punta della Dogana Contemporary Art Centre: l’ancien port de la ville de Venise est devenu aujourd’hui le siège d’exposition des œuvres de la collection de François Pinault. Le projet de Tadao Ando trace dès le départ les grandes lignes de son intervention en choisissant de conserver l’agencement caractéristique du bâtiment, de forme parfaitement triangulaire, qui sépare le Grand Canal du Canal de la Giudecca.

L'architecte japonais a tout d’abord commencé par réaliser d’imposants travaux de refondation mettant à l’abri les espaces à la fois de l’humidité et des dangers causés par la marée haute puis a réaménagé les combles existants dans le but de protéger et d’équiper l’ensemble du bâtiment.

Au barycentre du triangle que forme l’édifice de Punta della Dogana, Tadao Ando a immédiatement projeté un espace occupant toute la hauteur sous plafond, comme un pivot positionné à l’intérieur d’un des entrepôts centraux, fait dans ce béton armé lisse et poli qui est désormais reconnu comme la signature de l’architecte dans chacune de ses constructions. Cet axe autour duquel sont distribuées les salles d’exposition et se déroule le parcours de visite, a la forme d’un cube qui traverse verticalement la pièce dans laquelle il se trouve.

Parmi les différentes interventions de restauration destinées à gommer les derniers travaux venus compromettre la logique structurelle de Punta della Dogana, la mise en place de nouvelles cloisons, d’escaliers, de parcours et d’espaces de service sont clairement identifiables. Entre les vestiges du passé et ces interventions, on n’observe aucune tentative d’imitation ou de dissimulation, mais plutôt une continuité dans l’assemblage de ces éléments, comme si Tadao Ando, par un jeu de juxtaposition, avait choisi d’introduire des volumes entre les innombrables strates qui forment l’édifice, permettant ainsi au visiteur de contempler le résultat du temps qui passe sur sa structure.

Enfin, il a choisi d’apposer des grilles sur les hautes portes d’eau le long des rives, modelées sur la base de celles réalisées par Carlo Scarpa. Celles-ci, faites d’acier et de verre, bien que pensées de façon très moderne, relève de l’artisanat vénitien. Tadao Ando est ainsi parvenu à établir à Punta della Dogana un dialogue entre des anciens et des nouveaux éléments, créant un lien entre l’histoire ancienne du bâtiment, son présent et son futur.

Toutes les photos sont de Tatiana Zaghet http://www.tatianazaghet.com

Comments
    comment
    Author
    References
    Punta della Dogana Contemporary Art Centre 162

    Punta della Dogana Contemporary Art Centre

    Venice / Italy / 2009