La Grande mosquée de Marseille, ils vont la faire?

Après des rebondissements à répétition, le permis de construire a été finallement validé

by Mauro Lazzarotto
3

La cour administrative d'appel de Marseille a validé mardi 19 juin le permis de construire de la Grande Mosquée de Marseille dont la première pierre a été symboliquement posée en mai 2010.

Le projet de la grande Mosquée de Marseille, lauréat d’un Concours international en 2008, est celui d'une grande mosquée style méditerranéen plutôt classique ou, pour mieux le dire, plutôt postmoderne.

Dessinée par les architectes du Bureau Architecture Méditerranée: Thierry Chambon, Maxime Repaux et Frederic Roustan elle est doit être construite dans le 15e arrondissement de Marseille.

La construction de cette grande mosquée a accumulé les retards en raison notamment de plusieurs recours déposés par l'extrême droite pour s'opposer à ce qu'elle appelle la "cathédrale-mosquée", en raison de la taille du monument.

D'une capacité de 7000 places, elle deviendrait la première mosquée de France. Mais un projet de mosquée en Europe, dans une ville majeure de la rive nord de la Méditerranée telle que Marseille, pose avant tout une question symbolique de représentation, pas de dimension. 

Quelle architecture incarnerait cet Islam européen, intégré aux modes de vie de populations à la fois attachées à leurs racines et complètement chez elles en Occident ? Le projet de la Grande Mosquée de Marseille ne devrez pas représenter cet Islam. Il doit l’être.

Ce projet n’est pas très éloigné du goût exotique et "ethnographique" de la Grande Mosquée de Paris, conçue et construite en 1926 dans la France encore coloniale.

A part cela, reste l'épineuse question du financement, compliquée par des rivalités au sein de la communauté musulmane. L'argent des mosquées est perçu, à tort ou à raison, comme issu d'un processus occulte, qui reposerait sur la manne des pétrodollars en provenance des riches monarchies du Golfe, quand ce n'est pas des milieux liés à Al-Qaïda.

Il faudrait une véritable prise de conscience des institutions et surtout de la population civile, musulmane et sourtout non musulmane, ce que la crise économique actuelle, mais pas seulement, rend de plus en plus difficile.

 

 

Comments
    comment
    Author
    References
    Grande Mosquée de Marseille 24

    Grande Mosquée de Marseille

    Marseille / France / 2008