Maison JR4

Marnoz / France / 2008

4
4 Love 1,667 Visits Published
Le terrain est situé dans un très beau paysage des contreforts du Jura. Sur le haut du village de Marnoz à proximité de Salins les Bains, à la limite de la zone bâtie existante en remontant la vallée de "la Vache", petit cour d'eau coulant dans une vallée aux versants abrupts, la topographie naturelle accentue le caractère scénographique du site. Cependant, la parcelle est caractérisée par quelques contraintes fortes: une pente mono orientée plein nord, un dénivelé important (18 mètres) et un sous sol constitué de marnes (le site est réputé pour ses glissements de terrain). En hiver la crête des versants projettent rapidement ombre sur le terrain. La maison située sur le point haut d'une butte devait ne pas présenter une position trop ostentatoire vis-à-vis du village en contrebas. Elle est donc volontairement assez basse, encastrée dans le terrain, et découpée en deux strates horizontales. La vue, tant vers la reculée et les promontoires rocheux au Sud que vers le village de Marnoz au Nord est exceptionnelle, mais les plus grandes ouvertures sont orientées Est-Ouest en raison des contraintes conjuguées de l'ensoleillement et de la pente. L'horizon lointain est limité par les derniers vallonnements des monts du Jura avant la plaine de Doubs. Le pignon Nord est découpé d'une très fine ouverture horizontale pleine largeur à mi hauteur des pièces, cadrant l'horizon depuis la baignoire ou le lit. Considérant la position et les caractéristiques du terrain, la nouvelle construction se réfère davantage aux données topologiques naturelles du site qu'à son environnement bâti proche, sans grande qualité. Son impact dans le paysage devait être minimisé, l'implantation dans le terrain particulièrement étudiée. C'est pourquoi le volume bâti est compact et la hauteur perceptible depuis la route départementale en contrebas peu importante. Les surfaces annexes, chemin d'accès et abords, qui dans un terrain pentu abîment rapidement la topographie, sont réduites au stricte nécessaire. La construction est scindée en deux parties : - un socle minéral, massif et relativement peu percé, a demi enterré dans la pente - un pavillon plus léger (ossature bois) et largement vitré, est posé sur ce socle. Le socle en béton est habillé partiellement d'un revêtement de pierres agrafées, superposées en fines strates horizontales. Il fait référence aux émergences rocheuses environnantes, caractéristiques de la région. Il forme le soutènement destiné à recevoir le "pavillon". La toiture du socle est une terrasse minérale qui prolonge le niveau haut du terrain. Ainsi enchâssé dans la pente du terrain, seule 40% de la surface de ses façades est en contact avec l'extérieur. La piscine est intégrée dans le volume du socle afin de limiter l'impact de la construction et rester au plus près du terrain naturel. La plus grande partie du programme est intégrée dans ce socle: les chambres, salle de bain et salle de jeux des enfants, les locaux de services et annexes (garage, lingerie, cave, cellier; chaufferie…) ainsi qu'un atelier de peinture pour la propriétaire. Le pavillon, d'aspect plus léger et de taille réduite (145 m²) est posé sur ce socle. Orienté Est/Ouest, il s'ouvre sur la terrasse et la piscine. Il abrite les pièces à vivre : une cuisine ouverte sur la salle à manger et le séjour, ainsi que les espaces réservés aux parents (chambre, salle de bains et dressing). Ce pavillon est très vitré selon le souhait des propriétaires, sauf sur sa partie nord dont la façade est revêtue d'un parement en panneaux "d'Eternit Naturalis". La toiture est réalisée en charpente bois sur laquelle repose directement l'isolation thermique et le complexe d'étanchéité / végétalisation. Etant donné la forte déclivité du terrain et la hauteur réduite de la construction, la toiture du pavillon s'étire pour rejoindre le niveau haut du terrain. Sa couverture s'inscrit visuellement dans le prolongement de la surface enherbée du terrain. Les trémies ménagées dans la toiture au Sud recevront à terme un vélum blanc et léger permettant de filtrer les ardeurs du soleil. Aujourd'hui, le terrain enherbé est peu planté. Quelques arbres fruitiers de petite taille sont conservés. L'aspect de prairie ou pâture est conservé et ne sera pas planté. Seules quelques plantations basses, accompagnant les cheminements ou un taillis naturel en bordure de talus accompagneront la nouvelle construction.
4 users love this project
Comments
    comment
    Enlarge image

    Le terrain est situé dans un très beau paysage des contreforts du Jura. Sur le haut du village de Marnoz à proximité de Salins les Bains, à la limite de la zone bâtie existante en remontant la vallée de "la Vache", petit cour d'eau coulant dans une vallée aux versants abrupts, la topographie naturelle accentue le caractère scénographique du site. Cependant, la parcelle est caractérisée par quelques contraintes fortes: une pente mono orientée plein nord, un dénivelé important (18 mètres) et un...

    Project details
    • Year 2008
    • Main structure Mixed structure
    • Status Completed works
    • Type Single-family residence
    Archilovers On Instagram
    Lovers 4 users