La Tour Orbit Mittal: les mains (du pouvoir financier) sur les Olympiades

L'ouvre de Anish Kapoor peut-elle devenir le symbole des 30èmes Olympiades?

by Mauro Lazzarotto
1

A quelques mois de l’ouverture des 30èmes Olympiades à Londres, The Arcelor Mittal Orbit, la Tour qui vient d'être terminée et qui surplombe déjà le Village Olympique, est loin de se faire aimer par les londoniens… et par les archilovers aussi.

"Gigantesque Gribouillis", "Contorsion Mutante" ou encore "Folie de Boris" (en référence à l'ex maire de la capitale, Boris Johnson) sont autant de qualificatifs utilisés par les observateurs de la presse britannique et témoignant d’une désaffection pour l’œuvre de l’artiste d’origine indienne: Anish Kapoor.

Pour Lakshmi Mittal, PDG d’ArcelorMittal, qui a financé presque entièrement le projet, cela ne représente pas seulement un investissement culturel d’envergure mais un symbole du pouvoir de la plus grande entreprise de sidérurgie du monde entier.

La Tour sera la plus haute sculpture du Royaume-Uni. 1400 tonnes d’acier et quelques 23 millions d’euros ont été nécessaires pour venir à bout de la structure, dont la réalisation a été possible grace aux recherches de Cecil Balmond (vice-président du bureau britannique ARUP) sur les structures non-linéaires.

Il a réalisé une tour avec une structure tubulaire de 600 m de long qui tourne en boucle. Ce tube renferme un treillis de tubes d’acier d’environ 500 mm de diamètre réunis à l’aide de 35.000 boulons. Ce tube est réuni sur la base d’une maille triangulaire ou quadrangulaire.

Situé entre le London 2012 Olympic Stadium et le London 2012 Aquatics Center, la tour deviendra toutefois une attraction touristique avec sa vue magnifique, couvrant l'ensemble du parc olympique et de l'horizon de Londres. Les visiteurs pourront monter jusqu'à la terrasse panoramique dans un ascenseur et descendre, ils seront encouragés à le faire, dans l'escalier en spirale, qui est composé de 455 marches.

Anish Kapoor a confirmé lui-même s’être inspiré de la Tour Eiffel pour la conception de sa Tour Orbit, rapporte Le Guardian « Je viens de lire toutes les critiques qu’avaient reçu la tour Eiffel lors de son ouverture au public », a-t-il déclaré. Mais si à l’époque « elle a été taxée d’objet le plus atrocement laid, on n’y pense plus à l’heure actuelle », ajoute l’artiste…

Comments
    comment
    Author
    References
    The Arcelor Mittal Orbit 20

    The Arcelor Mittal Orbit

    London / United Kingdom / 2012

    London 2012 Olympic Stadium 25

    London 2012 Olympic Stadium

    London / United Kingdom / 2011

    London 2012 Aquatics Center 129

    London 2012 Aquatics Center

    London / United Kingdom / 2011