Maison de la Communauté de Communes du Sidobre Val d’Agout

Abstraction, chauffage bois et puits canadien Le Bez / France / 2012

30
30 Love 3,025 Visits Published
« Lithiques » Nichée en plein coeur du massif granitique du Sidobre, et entièrement vêtue de granit issu d'une carrière voisine, la maison de la Communauté de Communes du Sidobre Val d’Agout surplombe et vient compléter la « Maison du Sidobre » que nous avions réalisée en 1996 sur le très beau terrain boisé et rocheux de Vialavert. A l’inverse de la « Maison du Sidobre », dont la forme ouverte et fluide servait la vocation d’accueil et de communication pour le tourisme privé et professionnel, le siège de la CCSVA, volontairement plus introverti, est un lieu d’activité politique qui nécessite recul et concentration. Ses volumes en sont simples et compacts et exprime les différents stades de travail du granit de ses vétures expriment les fonctions abritées. Le socle pesant du rez-de-chaussée abrite les fonctions techniques et l'accueil. Il est traité en parement de plaques d'écorce de granit dont la rugosité chante sous la lumière. Ce sont ces "escoudens" qui portent la belle texture cannelée issue des perforations à la barre à mine que les carriers emplissent de poudre noire pour cliver les lourds blocs granitiques. Ces plaques écartées lors de l'équarrissage des blocs, sont habituellement jetées ; gageons que notre réalisation aide à porter un nouveau regard sur une texture qui dit la dureté de la matière et l'âpreté du travail de l'homme. La fonction politique est symboliquement placée à l'étage où le relatif isolement bénéficie à la sérénité et à l'élévation des débats. La boîte qui l'abrite est également traitée en granit et en verre. Cette fois le granit est précieux, poli, "suspendu". L'assemblage architectural se veut abstrait au sens qu'il cherche à faire oublier le cheminement des forces pour n'offrir qu'une "vision" idéale et policée de l'institution et retrouver par une plastique simple et la matérialité du granit en lien fort avec le territoire. La gravité contre laquelle lutte toute édification humaine, si elle est niée d'une certaine manière par notre architecture, n'est pas absente pour autant de notre réalisation. Elle apparaît selon un thème qui nous est cher, celui de la restitution des figures archaïques, des schémas dont nous sommes imprégnés. Le pôle de ressource évoque l'empilement premier qui préside à toute édification. Nous travaillons avec un plaisir non dissimulé sur l'assemblage de ces extrêmes permis par la sophistication des techniques contemporaines mais aussi par l'exhumation de certains concepts et savoirs ancestraux. Cette réalisation explore la rencontre d'un territoire, d'un paysage, d'une pierre dont l'âpreté, la force et la beauté saisissent, avec notre monde contemporain. Notre travail essaie d'appréhender la pierre sous l'angle sa matérialité ; le projet n'utilise par ailleurs que des matières brutes "vraies" : acier noir brut pour les garde corps, bois en sol, verre, granit, béton banché. Un projet écologique : ce bâtiment répond également à l’ambition forte du Maître d’Ouvrage d’établir un bâtiment exemplaire et moteur sur son empreinte écologique : Le sous-sol du bâtiment abrite un silo à plaquettes de bois produites sur site destinées à alimenter la chaudière qui vient compléter les apports caloriques d’un puits canadien couplé à une ventilation sophistiquée. Le bâtiment est très bien isolé par des murs manteaux, des protections solaires, des vitrages et menuiseries à faible émissivité. Une structure performante : le concept architectural imposait des portes à faux importants, une dématérialisation totale de certaines parois normalement structurelles. Le projet structurel : structure en cage, portiques, poutres Warren ont été servies par le travail pointu des BE Terrel Group (MOE de conception), BE Arbaut (exécution) qui a permis de garder au projet architectural toute sa force et sa lisibilité.
30 users love this project
Comments
    comment
    user
    Enlarge image

    « Lithiques » Nichée en plein coeur du massif granitique du Sidobre, et entièrement vêtue de granit issu d'une carrière voisine, la maison de la Communauté de Communes du Sidobre Val d’Agout surplombe et vient compléter la « Maison du Sidobre » que nous avions réalisée en 1996 sur le très beau terrain boisé et rocheux de Vialavert. A l’inverse de la « Maison du Sidobre », dont la forme ouverte et fluide servait la vocation d’accueil et de communication pour le tourisme privé et professionnel,...

    Project details
    • Year 2012
    • Work started in 2010
    • Work finished in 2012
    • Main structure Mixed structure
    • Client Communauté de Communes du Sidobre Val d’Agout
    • Status Completed works
    • Type multi-purpose civic centres
    • Websitehttp://www.ifarchitecture.fr
    Archilovers On Instagram
    Lovers 30 users