Collège de Chirens

Collège 600 Chirens / France / 2012

14
14 Love 2,983 Visits Published
Le site de Chirens, au relief doux et campagnard, est beau et singulier. La question de la relation de l’architecture au paysage, naturel et construit, est au centre de la démarche. Les collines environnantes offrent de multiples points de vue sur le bâtiment, donnant une importance particulière au traitement des toitures et de leur perception dans l’environnement. Le collège est un équipement de taille importante au regard des maisons qui constituent le paysage bâti : il s’insère dans l’existant pour fabriquer un nouvel équilibre, en harmonie avec le site. L’ensemble des fonctions est organisé sous un toit-paysage bas et continu. Ce toit part du sol et se développe dans l’espace pour couvrir des locaux organisés sur un ou deux niveaux. C’est un relief de bois et d’herbe, son dessin est un jeu de triangulation qui part du sol : il recouvre des locaux à simple rez-de-chaussée, de la restauration jusqu’au hall, et monte pour couvrir les deux étages de classes. Une surface plantée de graminées, qui commence horizontalement au niveau du sol, monte selon un plan en biais et se prolonge pour former le volume du CDI, espace privilégié situé au deuxième étage, au centre de gravité de l’ensemble et ouvert en direction de la tour de Clermont. Le plan de graminées qui croise les plans de bois contribue à diminuer l’effet de masse en créant une ambiguïté entre ce qui est de l’ordre du paysage et ce qui est d l’ordre du bâtiment : le naturel et le construit se mêlent. Le volume, tracé selon une ligne brisée continue formant un T, est à la fois compact et fluide. Dans la « branche haute » du T sont organisées les salles de classes, toutes orientées au nord et au sud. Elles sont distribuées par une coursive ouverte sur deux niveaux, bordée par des murs en béton brut teinté et sablé. Le tracé du mur nord, en accordéon, permet de loger côté classe les alimentations techniques. Dans la partie perpendiculaire aux classes se trouvent les fonctions plus ouvertes sur l’extérieur : le hall et la salle polyvalente, puis, relié par un préau continu, le restaurant scolaire. A l’intérieur, à partir du hall transparent, les circulations sont fluides et évidentes, elles sont toutes éclairées naturellement. L’organisation interne et simple et fonctionnelle. L’aménagement de la parcelle optimise à la fois l’orientation des bâtiments, une bonne exposition de la cour et une évidence des accès et circulations, évitant au maximum les clôtures entre l’espace public ouvert et le domaine du collège. Le tout est installé dans un écrin de verdure. Le bois est le principal matériau du collège, utilisé à la fois en façade, en sur-toiture et en structure, en association avec du béton et de l’acier. - Les façades des classes sont constituées d’une alternance de bandes verticales irrégulières pleines et vitrées, évoquant le rythme de tronc d’arbres dans une forêt. Les parties pleines sont constituées de caissons en bois toute hauteur habillés de mélèze naturel (en provenance certifiée de l’Arc Alpin) complètement préfabriqués en atelier. Les caissons ont été livrés sur le chantier avec l’isolant et le pare-vapeur en place, ce qui a permis une pose très rapide et une très bonne qualité de finition. - Les façades des locaux techniques, cantine et cuisine côté extérieur de la parcelle, et le local à vélos sont habillées de claustras (décollés des façades pour permettre leur entretient) constitués de bastaings de mélèze verticaux avec pose ajourée. - Les planchers sont réalisés selon la technique mixte « bois/béton », ils sont formés de solives en bois avec connecteurs, d’un panneau OSB de 22 mm, d’un polyane et de 13 cm de béton. - Les toitures, cinquième façade du fait de la vue depuis les collines, reçoivent une sur-toiture en planches de mélèze ou, selon la localisation, une couverture végétalisée. La sur-toiture bois et la toiture plantée entre de manière très efficiente dans le bilan thermique du bâtiment, surtout en terme de protection contre la surchauffe d’été.
14 users love this project
Comments
    comment
    Enlarge image

    Le site de Chirens, au relief doux et campagnard, est beau et singulier. La question de la relation de l’architecture au paysage, naturel et construit, est au centre de la démarche. Les collines environnantes offrent de multiples points de vue sur le bâtiment, donnant une importance particulière au traitement des toitures et de leur perception dans l’environnement. Le collège est un équipement de taille importante au regard des maisons qui constituent le paysage bâti : il s’insère dans...

    Project details
    • Year 2012
    • Work started in 2008
    • Work finished in 2012
    • Main structure Wood
    • Client Conseil Général de l'Isère
    • Cost 11.000.000
    • Status Completed works
    • Type Schools/Institutes / Colleges & Universities
    • Websitehttp://www.herault-arnod.fr
    Archilovers On Instagram
    Lovers 14 users