Aménagement des berges du canal Saint Denis du pont de Stains à Aubervilliers au carrefour du Canal à Paris (75 - 93)

Paris / France / 2014

0
0 Love 1,107 Visits Published

L’aménagement des berges du canal Saint-Denis entre le rond-point des canaux à Paris (19e) et le pont de Stains à Aubervilliers a pour intérêt de mettre en lien les habitants des quartiers concernés Les circulations douces aménagées le long du canal facilite le passage d’une ville à l’autre pour les riverains.
Au droit du parc de la Villette, les limites actuelles sont interrogées pour permettre à minima une continuité visuelle.


D’autre part, la construction du pont Pierre Larousse va permettre de relier le nouveau quartier du Canal à la partie plus urbanisée d’Aubervilliers. Cet ouvrage se trouvera à proximité d’une séquence aménagée selon le concept de «parc canal», qui intégre un corridor écologique et où sera assuré des plantations en pleine terre, notamment arborées.
Enfin, le canal Saint-Denis longe l’ancienne plaine des Vertus, haut lieu du maraîchage en Ile-de-France où l’on cultivait des variétés locales, comme le chou d’Aubervilliers. La production de végétaux a ici, une dimension patrimoniale qui peut être utilisée dans le projet de jardin.
Au vu de ces éléments, la création de jardins partagés prend tout son sens dans la partie «parc canal», à proximité du pont Larousse.
Ces jardins de proximité situés au coeur de l’habitat, sur des friches, au pied d’immeubles de logements sociaux ou encore dans des jardins publics, sont de dimension modeste, 400 m² en moyenne. Ils constituent des lieux d’initiation au jardinage naturel et à des techniques écologiques comme, par exemple, le compostage ou la récupération d’eau de pluie.


Les jardins jouent un rôle important du point de vue de la biodiversité en ville : plantes mellifères, insectes pollinisateurs, variétés végétales anciennes, petites prairies fleuries, zones humides… Ils participent des trames vertes urbaines.
Ces jardins jouent également un rôle de support d’éducation à l’environnement pour les adultes mais aussi pour les enfants. De nombreuses écoles et centres de loisirs peuvent avoir des parcelles pédagogiques dans ces jardins.
Au-delà du jardinage et de ses activités connexes, les jardins partagés sont également des lieux d’animation pour leur quartier : ils accueillent du public à l’occasion de manifestations et d’évènements culturels et conviviaux. Ils sont ouverts au public quand un adhérent de l’association est présent.
Ils connaissent un développement important notamment à Paris du fait de la mise en oeuvre du programme municipal Main Verte depuis 2003 qui encourage ces initiatives. Ces jardins se créent aussi dans les autres départements franciliens et notamment en Seine Saint-Denis: Aubervilliers, Pantin ou Montreuil encouragent la création de ces jardins sur leur territoire.
La crise actuelle redouble le nombre de projets car beaucoup d’habitants de l’Ile-de-France souhaitent jardiner en bas chez eux pour cultiver des légumes dans un esprit de convivialité et de partage avec le quartier.


 

0 users love this project
Comments
    comment
    user
    Enlarge image

    L’aménagement des berges du canal Saint-Denis entre le rond-point des canaux à Paris (19e) et le pont de Stains à Aubervilliers a pour intérêt de mettre en lien les habitants des quartiers concernés Les circulations douces aménagées le long du canal facilite le passage d’une ville à l’autre pour les riverains.Au droit du parc de la Villette, les limites actuelles sont interrogées pour permettre à...

    Project details
    • Year 2014
    • Work started in 2011
    • Work finished in 2014
    • Client La ville de Paris, SEMAVIP, La Plaine Commune
    • Status Completed works
    • Type River and coastal redevelopment
    Archilovers On Instagram