Logements Quai de la Graille

Grenoble / France / 2014

29
29 Love 6,630 Visits Published

Situé sur la presqu’ile bordée par l’Isère, le Drac et les premiers contreforts des Alpes, l’îlot est en prise étroite avec la grande géographie grenobloise. Où que l’on se trouve, l’horizon est alpin. Un grand jardin en étages, presque infini. L’architecture que nous vous proposons met en scène  une volonté forte d’habiter collectivement un paysage « monument ».


Devant cette répétitivité factuelle, les projets des trois bâtiments se jouent de la fatalité de la superposition avec son empilement de fenêtres superposées verticalement, en proposant des typologies de plots dont l’écriture architecturale met en scène de larges plans horizontaux, avec une écriture spécifique pour chacun des projets. Ces espaces, en saillie par rapport à la façade, dessinent autant de proéminences qui confèrent à l’ensemble, l’impression de villas superposées. Ils deviennent l’expression essentielle des trois bâtiments. Depuis l’espace public, la visibilité des sous-faces sera à l’échelle de la générosité des espaces extérieurs. Elles sont LA façade que l’on perçoit en se promenant.


Pour que les logements demeurent lumineux, pour que les sensations d’indépendance et d’intimité soient garanties, les balcons « glissent » d’un étage à l’autre, se fragmentent, créent des doubles hauteurs, se « gonflent » ou se « pincent ». Dans la continuité des séjours en angle, devant les chambres, ils sont omniprésents. Ce sont des pièces à part entière : ils sont 30m² en plus par appartement ; salles de jeu, salles à manger, salons d’été, jardins étagés. Ces pièces extérieures seront réalisées en éléments de béton préfabriqué et fixés aux façades par l’intermédiaire de consoles pour minimiser les ponts thermiques et répondre aux contraintes sismiques. En hauteur, la sensation de sécurité étant décisive, les garde-corps seront épais, leurs proportions seront exagérées. L’enjeu est de donner aux balcons un confort et des valeurs d’usage suffisants pour pouvoir profiter à l’extérieur du paysage unique qui ceint le site de l’ancienne usine Schneider.

29 users love this project
Comments
    comment
    Enlarge image

    Situé sur la presqu’ile bordée par l’Isère, le Drac et les premiers contreforts des Alpes, l’îlot est en prise étroite avec la grande géographie grenobloise. Où que l’on se trouve, l’horizon est alpin. Un grand jardin en étages, presque infini. L’architecture que nous vous proposons met en scène  une volonté forte d’habiter collectivement un...

    Project details
    • Year 2014
    • Work started in 2011
    • Work finished in 2014
    • Main structure Reinforced concrete
    • Client BNP Paribas + Grenoble Habitat
    • Cost 10554000
    • Status Completed works
    • Type Apartments / Multi-family residence
    • Websitehttp://ecdm.eu/?p=220
    Archilovers On Instagram
    Lovers 29 users