Centre d'incendie et de secours - Besançon Est

Chalezeule / France / 2012

10
10 Love 3,595 Visits Published
Préambule :

Une fonctionnalité rigoureuse est le critère déterminant pour la conception d'un Centre de Secours. En effet, ce type de programme est particulièrement exigeant en terme d’efficacité et de rapidité, les secours devant quitter la caserne en moins d'une minute.
Situé au fond d'une zone d'activités de médiocre qualité architecturale, le Centre de Secours de Besançon Est n'est pas "en vitrine" sur l'espace public. Ce bâtiment n'est pas un phare mais un écrin dont la qualité se révèle à l'usage.

La construction est régie dans ses usages par la question de l’urgence. Elle est à ce titre pensée de façon rationnelle. Strictement organisé, le plan exprime la rigueur du fonctionnement et le principe de la "marche en avant." non pas pour des questions d'hygiène, mais pour éviter les croisements de flux.

Il est organisé en trois entités principales :
- le hall de remise des engins, au centre de la caserne
- les locaux "de vie" (bureaux, vestiaires, formation, hébergement, gymnase,…) à l'extrémité du hall
- les locaux de maintenance, (magasins, ateliers, retour d'intervention,…), à l'autre extrémité.

Adaptation au site

Situé sur une parcelle pentue et un peu trop petite pour le programme, le bâtiment est calé sur le haut du terrain dont il constitue un soutènement. Le sous-sol est une ancienne décharge de matériaux remblayant une combe naturelle rocheuse. 2 types de structure reposant sur 4 types de fondations ont été nécessaire pour réaliser l'ouvrage sans entraîner des coûts de fondation prohibitifs.

Le hall des engins est une structure poteaux-poutres en bois, légèrement déformable. Cette structure repose sur le terrain le plus mauvais, sur des bandes de substitution partielle de 2m d'épaisseur.
Le bâtiment administration est une structure rigide en béton, reposant sur une substitution générale de même épaisseur.
Le bâtiment retour d'intervention et la tour d'entrainement sont une structure rigide en béton armé reposant sur le substratum calcaire vis des puits béton ou des micro-pieux forés, selon la profondeur du toit des calcaires.
Limiter les volumes de terrassement alors que l'usage impose des plateformes quasi horizontales, dans un terrain en pente aura été une autre contrainte importante.


Parti architectural

La maîtrise d'ouvrage souhaitant un niveau de performance énergétique THPE, une grande compacité a été recherchée. Cette compacité est par ailleurs souhaitable du point de vue fonctionnel et limite les coûts.
Une caserne de pompiers est constituée d'espaces forts différents: Nous avons pris le parti d'identifier et de caractériser les composantes essentielles du programme par la structure.

Le hall de remise des engins est un hangar dont la charpente bois de grande portée (28m entraxe poteaux et 38m couvert) caractérise fortement l'ambiance. Il est conçu comme un véritable lieu de vie, au centre de la caserne. Les larges portes vitrées laissent pénétrer la lumière en profondeur tout en favorisant les apports solaires. La charpente bois dont la sous face est constituée d'un lattis bois contribue à rendre confortable cette grande halle. Les avancées de toiture font office selon les saisons de brise soleil ou de protection contre les intempéries.
La charpente est composées de fermes treillis dont les membrures hautes et basses sont dédoublées (section 12x24cm). De même que sont dédoublés les butons verticaux et les pannes. Ces dédoublements facilitent les assemblages qui restent très simples hormis les attaches des tirants métalliques diagonaux qui sont ancrés au cœur des membrures. Chevrons classiques et volige à claire voie couvrent la charpente et supporte la membrane d'étanchéité. La couverture n'est que partiellement végétalisée (près des appuis) afin de ne pas trop surcharger la structure.
Cette structure repose par encastrement sur des poteaux bois « 4 branches » également encastrés en pied. Cette disposition facilite les opérations de montage de la structure.

Le bâtiment administration est en béton armé. Ce choix est justifié par la présence de locaux disparates avec notamment des locaux humides (vestiaires, douches) des locaux potentiellement bruyants (salles de sports, gymnase, avec sensibilité particulière aux bruits d’impacts), ainsi que des locaux plus calmes (bureaux, formation, secteur alerte). Par ailleurs, cette structure est isolée par l’extérieur, ce qui permet une forte inertie thermique particulièrement pertinente pour des locaux occupés de manière quasi permanente. L'isolation thermique est réalisée par l'extérieur, la vêture est en plaques de fibre-ciment sur ossature bois.
Les fenêtres "classiques" de la zone administration sont dimensionnées strictement selon les besoins des locaux à éclairer. Les encadrements en corian, en saillie par rapport au nu extérieur de la façade sont destinés à assurer la protection solaire. Leur profondeur est variable selon l'orientation.

Le volume du gymnase situé au premier étage émerge en toiture et prend sa lumière par les bandeaux translucides en hauteur. Reposant sur les poteaux béton, la toiture est réalisée en charpente bois.
La partie basse est revêtue de lattis bois à clair voie à fonction acoustique. Le gymnase bénéficie symboliquement d'une vue directe sur le hall de remise des engins. On sait ainsi en tout lieu ce qui se passe dans la caserne.
10 users love this project
Comments
    comment
    Enlarge image

    Préambule :Une fonctionnalité rigoureuse est le critère déterminant pour la conception d'un Centre de Secours. En effet, ce type de programme est particulièrement exigeant en terme d’efficacité et de rapidité, les secours devant quitter la caserne en moins d'une minute.Situé au fond d'une zone d'activités de médiocre qualité architecturale, le Centre de Secours de Besançon Est n'est pas "en vitrine" sur l'espace public. Ce bâtiment n'est pas un phare mais un écrin dont la qualité se révèle à...

    Project details
    • Year 2012
    • Work started in 2012
    • Work finished in 2012
    • Main structure Wood
    • Client SDIS 25
    • Cost 4 784 000.00 €TTC
    • Status Completed works
    • Type Military barracks, police and fire stations
    Archilovers On Instagram
    Lovers 10 users