Dalle de la Plaine

Cachan / France / 2005

0
0 Love 1,143 Visits Published
Le projet d'aménagement de la dalle du marché de la Plaine et de requalification du parking souterrain avaient pour objectifs d'une part de redonner un usage à ce lieu déserté tout en maintenant une ambiance préservant la tranquillité des habitants, et d'autre part de rendre le parking souterrain plus attractif en améliorant confort, aspect et sécurité. LA DALLE DU MARCHE DE LA PLAINE: La dalle du marché de la Plaine n'est autre que la couverture du Parking. L'espace totalement vide et le revêtement de surface très dégradé rendait ce lieu inconfortable, sans qualité. De nouveaux cheminements piétons associés à l'école maternelle renforcent son usage pour la partie supérieure et le nouveau parvis dégagé devant le Parking améliore les conditions d'accès à l'école en créant un vaste trottoir sur l'avenue François Rude. Six grands arbres sont plantés sur la dalle et apportent de l’ombre en été. Autour de ces arbres deux "salons de plein air" sont aménagés, où parents et enfants séjournent habituellement à l'heure du jeu. Ces salons constitués d’un plancher et de grands bancs en bois. Ils créent une partition de l’espace en délimitant une allée latérale menant vers la rue des Saussaies et un espace central encadré par les bancs. La zone en balcon sur la Rue François Rude est délimitée par la nouvelle façade du Parking formant garde-corps. Le revêtement est constitué d'un simple dallage en béton désactivé assurant également la fonction de protection d'étanchéité. Les arbres (platanes) sont plantés dans des fosses créées dans la hauteur du premier niveau de parking. Le volume est important pour que les arbres puissent se développer comme en pleine terre et leur permettre de résister à une sécheresse momentanée. La forme en béton est portée par des voiles qui descendent jusqu'au sol, indépendants de la structure du parking. LE PARKING: Ce parking résidentiel, construit dans les années 60, offrait aux utilisateurs une image désastreuse et un sentiment d'insécurité, principalement en raison de fuites importantes, d'un niveau d'éclairement naturel et artificiel notoirement insuffisant et surtout d'une quasi absence de ventilation. On accédait aux deux niveaux du parking par des rampes extérieures, sur l'emprise de l'espace public. La suppression de ces rampes est rendue possible par la création d'une rampe interne reliant les deux niveaux et une réorganisation de la circulation. Le nouvel accès est dorénavant immédiatement dans l'axe de l'entrée, signalé par un auvent en tôle d'acier laqué, sur un cheminement au même niveau que l'espace public alentour. La façade ainsi libérée de cette lourde contrainte d’accès a été entièrement repensée, le parvis aplani pour permettre une utilisation de l'espace par les piétons, en prolongement du trottoir. La façade en béton armé sur la Rue François Rude a été totalement remplacée par une clôture en lattes de bois verticales (section 80x40mm), laissant abondamment entrer la lumière et surtout l'air frais. La section des bois est importante afin d'assurer une véritable fonction anti-intrusion, le choix de l'essence (IPE) devait permettre une durabilité sans finition rapportée et minimiser les risques d'incendie et de vandalisme (outre ses qualités de pérennité, l'IPE est un bois très dur et difficilement inflammable). Cette façade, à claire voie est réalisée par assemblage de profils bois formants des chevalets accrochés en porte à faux sur la structure primaire du parking. Cette façade épaisse et ajourée agit comme un filtre pour la lumière et les vues. Elle apporte un éclairage et une ventilation naturelle et constitue en partie supérieure le garde corps de la dalle de couverture. La relation visuelle et acoustique entre le parking et l’espace public extérieur permet de minimiser le sentiment d’insécurité propre aux espaces clos enterrés. Les lattes de bois filtrent et colorent la lumière naturelle. Ce dispositif en lamelles verticales permet une certaine opacité visuelle de l’espace le plus lumineux (l’extérieur) vers l’espace le plus sombre (l’intérieur du parking), et a contrario une certaine transparence de l’intérieur vers l’extérieur. On évite ainsi la vue sur l’intérieur du parking qui pourrait être perçue comme nuisible à la qualité de l’espace public. De nuit, afin de ne pas inverser cette relation entre intérieur et extérieur, l'éclairage est placé en pied de la façade bois. Les arbres existants, plantés en surélévation, ont pu être maintenus par la création de soutènements ou margelles en béton qui crée des assises sur lesquelles parents et enfants peuvent s’asseoir à la sortie de l’école. La création d'une entrée unique et d'une rampe de distribution entre les deux niveaux de parking, s'inscrit dans une succession de passages couverts composés d'éléments en tôles d'acier pliées, laquées de couleurs vives (rouge) et ajourées de fentes horizontales laissant passer le regard. Ces ouvrages signalent les principales zones de passage pour les véhicules (entrée/sortie et rampe) et permettent un repérage visuel évident. Un flocage est ajouté en sous-face des dalles de couverture afin de renforcer la stabilité au feu de la construction. Le sol est peint dans un rouge carmin uniforme ainsi que les murs et poteaux périphériques jusqu'à mi-hauteur. Sur le reste de l'ouvrage, les bétons grossiers de la construction initiale ont été conservés en l'état.
0 users love this project
Comments
    comment
    Enlarge image

    Le projet d'aménagement de la dalle du marché de la Plaine et de requalification du parking souterrain avaient pour objectifs d'une part de redonner un usage à ce lieu déserté tout en maintenant une ambiance préservant la tranquillité des habitants, et d'autre part de rendre le parking souterrain plus attractif en améliorant confort, aspect et sécurité. LA DALLE DU MARCHE DE LA PLAINE: La dalle du marché de la Plaine n'est autre que la couverture du Parking. L'espace totalement vide et le...

    Project details
    • Year 2005
    • Main structure Wood
    • Status Completed works
    • Type Parks, Public Gardens / Urban Furniture / Parking facilities / Urban Renewal
    Archilovers On Instagram