Les Portes de Beauséjour

Saint Denis / France / 2014

3
3 Love 828 Visits Published
PARTI GENERAL Pour paraphraser l’intitulé du concours nous avons l’ambition de proposer un projet qui s’insère dans le projet habiter aujourd’hui la ville TROPICALE de demain. La lisibilité demandée à été soulignée par une lecture horizontale des bâtiments depuis les vues lointaines. L’implantation quasi semi circulaire induite est renforcée par une décomposition horizontale du bâti : - Un socle minéral, plus ou moins important en fonction de la topographie. - Des étages courants. - Des étages en attiques, pour les blocs en partie centrale. - Au-delà de cette lisibilité, il nous a semblé important de donner un sens à ce front bâti, c’est pourquoi il nous a paru opportun de développer une analogie avec les remparts ceinturant l’île avec leurs ponctuations de ravines, failles et coulées vertes. Cette métamorphose est rendue possible par le recours à la végétation qui devient un élément de composition horizontal et vertical du projet, à l’image de la végétation sur les remparts. Les césures sont induites par la composition du plan masse de la ZAC avec le mail, les coupures et les voies. Le projet devient ainsi le prolongement naturel du parc avec comme élément fédérateur le végétal. PARTI D’AMENAGEMENT ARCHITECTURAL ET PAYSAGER Un parti architectural adapté au site et au climat : Au-delà des préoccupations sur l’architecture adaptée au climat avec ses prescriptions techniques développées plus loin, notre projet accentue l’adaptation au climat prônée par l’urbaniste de l’opération. Le climat de mi-pente, l’importante pluviométrie et la forte exposition du site aux alizés ont été des éléments déterminants et pris en compte pour singulariser le projet. La topographie et l’ensoleillement n’ont bien sur pas été négligés. Il s’agissait bien ici de développer une architecture fortement marquée par ces éléments. C’est pourquoi nous avons développé un vocabulaire architectural spécifique, fait de toitures à larges débords, de filtres solaires et au vent, de protection solaire, de mise en scène horizontale et verticale de la végétation. Des espaces publics et des jardins : Les plantations tant des espaces publics que privés font partie intégrante de notre parti architectural et urbain. Elles sont indispensables aujourd’hui pour faire oublier le modèle de la ville « blanche, bétonnée et bitumée » véritable radiateur thermique. Ces lieux doivent participer à l’émergence d’un nouveau modèle de la ville tropicale de demain. Beauséjour en est un exemple important.
3 users love this project
Comments
    comment
    Enlarge image

    PARTI GENERAL Pour paraphraser l’intitulé du concours nous avons l’ambition de proposer un projet qui s’insère dans le projet habiter aujourd’hui la ville TROPICALE de demain. La lisibilité demandée à été soulignée par une lecture horizontale des bâtiments depuis les vues lointaines. L’implantation quasi semi circulaire induite est renforcée par une décomposition horizontale du bâti : - Un socle minéral, plus ou moins important en fonction de la topographie. - Des étages courants. - Des...

    Project details
    • Year 2014
    • Work started in 2012
    • Work finished in 2014
    • Main structure Reinforced concrete
    • Client CBO Territoria
    • Contractor GTOI
    • Cost 29 000 000
    • Status Completed works
    • Type Apartments
    Archilovers On Instagram
    Lovers 3 users